Millésime bio et les recettes de Montpellier

J'ai eu le plaisir de parcourir la semaine dernière les allées du salon international de Montpellier "Millesime bio" réservé aux professionnels du vin bio.

J'ai été d'emblée conquis par la qualité des cuvées de nombreux domaines. Certains viendront avec certitude enrichir ma carte des vins.

Le bio est une opportunité évidente pour les domaines de notre région. La qualité de ces vins leur permet à présent de rivaliser avec les meilleurs crus classiques. Et les prix se sont adaptés à la demande croissante de ces produits respectueux de l'environnement.

Grâce à la volonté et l'innovation des producteurs de la région, le Languedoc-Roussillon dispose d'un avantage concurrentiel majeur, puisqu'elle est déjà la première région viticole bio de France.

 

Un seul regret à l'issue de ce salon... ne pas avoir trouvé une Fine d'Oc bio sur les stands présents. C'est pourtant bien un Montpelliérain - Michel de l'Hospital, chirurgien épicurien - qui a créé en 1300 le procédé qui donna naissance à l'eau de vie. Mais je ne désepère pas de trouver et je reste en attente de découvrir celui qui aura la bonne idée de faire plaisir aux chefs et à tous les épicuriens - tel mon ami Pierre Aimes - qui ne demandent qu'à être surpris par de nouvelles saveurs...

 

Ma liste coup de coeur :

 

* Jurançon - Clos-Lapeyre

* Chablis - Premier cru Montmains - Domaine Philippe Goulley

* Puisseguin Saint Emilion - Château Beauséjour

* Saint Emilion Grand Cru - Château Franc-Pourret

* Pommard - Domaine Montchovet

* Chassagne-Montrachet - Premier Cru Morgeot - Domaine Chapelle

* Vin de Pays de l'Hérault - Le Rucher - Domaine de Bannières

* Coteau du Languedoc - Cuvée classique Bernard et Benoît - Abbaye de Valmagne

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0